Liens d'accessibilité

Une attaque contre un convoi de la MINUSMA fait un mort parmi les casques bleus dans la région de Kidal


Kidal

Kidal

Bamako, le 7 août 2016- Ce matin, vers 06h50, un véhicule de la Force de la MINUSMA faisant partie d'une escorte d'un convoi logistique a heurté un engin explosif improvisé (EED) ou une mine à environ 11 km au sud d'Aguelhoc, sur l'axe Aguelhoc-Anefis,  dans la région de Kidal.

Peu après, vers 9h15, un autre EED ou mine a explosé au passage d’un véhicule de la Force en patrouille, à 2km à l’Est du camp de la MINUSMA à Kidal, causant uniquement des dommages matériels.

La MINUSMA déplore le décès d'un casque bleu parmi les cinq blessés suite à la première explosion.

La MINUSMA présente ses condoléances les plus attristées à la famille et au gouvernement du casque bleu et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

La MINUSMA condamne fermement ces lâches attaques et dénonce avec la plus grande vigueur cette série d’actes révoltants qui cible son personnel. La multiplication de ces attaques n’entamera en rien la détermination de la MINUSMA à soutenir le processus de paix et demeure engagée aux côtés des parties maliennes dans la recherche d’une solution durable aux tensions sévissant depuis quelques jours dans le nord, en particulier dans la région de Kidal.

La MINUSMA appelle les parties signataires à l’Accord de paix, présentes sur le terrain à s’acquitter de leurs responsabilités en vertu du droit international applicable, en prévenant ces actes terroristes et criminels de manière à contribuer à mettre fin à l’impunité de leurs auteurs.

La MINUSMA réitère son engagement à s'acquitter pleinement de son mandat au service de la stabilité et la paix au Mali.

Kassim Traoré, VOA Afrique, Bamako

XS
SM
MD
LG