Liens d'accessibilité

Un traitement contre la constipation prolonge la vie de cancéreux


Des recherches au laboratoire sur le cancer.

Des recherches au laboratoire sur le cancer.

Un médicament pour traiter la constipation provoquée par des antidouleurs opiacés a doublé le temps de survie de malades atteints d'un cancer avancé, montre l'analyse de deux essais cliniques présentée mardi.

De plus, ce médicament, le Relistor (méthylnaltrexone) commercialisé depuis 2008, a apparemment freiné la progression de leur tumeur, ont précisé les chercheurs dans une présentation à la conférence annuelle des anesthésistes américains réunis à San Diego en Californie.

C'est la première fois qu'une étude clinique montre un lien entre un traitement visant à bloquer l'effet constipant des analgésiques opiacés et une amélioration de la survie des cancéreux, soulignent les médecins. Ce lien suggère que la molécule présente dans le traitement pourrait jouer un rôle thérapeutique contre le cancer.

Des expériences sur des animaux de laboratoire menées au cours des dix dernières années avaient déjà révélé des effets anticancéreux de cette molécule.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG