Liens d'accessibilité

Un soldat tué lors d'affrontements avec des policiers au Niger


Lutte contre le terrorisme: les Etats Unis d'Amérique appuient le Niger dans le cadre du contrôle de ses frontières, à Mainé Soroa dans la région de Diffa, au Niger, le 5 septembre 2016. (VOA/Abdoul-Razak IDRISSA)

Un militaire nigérien a été tué lors d'une confrontation entre des militaires et des policiers dans la ville de Dosso, dans le sud du Niger, a indiqué vendredi le gouverneur de la région.

"Il y a eu un mort par balle côté militaire et sept blessés dont quatre policiers et trois militaires", a précisé à la presse Moussa Ousmane, gouverneur de Dosso, une région frontalière du Bénin et du Nigeria. Il a précisé que deux des blessés, un policier et un militaire, étaient grièvement atteints.

Selon une radio locale, une banale histoire de "contrôle routier d'un officier de l'armée" par la police était à l'origine des violences, des militaires ayant ensuite lancé une expédition punitive contre les policiers.

"Des jeunes recrues militaires sont parties pour attaquer le commissariat dans la nuit" et comme "les policiers, en légitime défense, ne se sont pas laissés tabasser il y a eu une confrontation", a ajouté le gouverneur Ousmane.

"Le calme est revenu aux environs de minuit", a-t-il assuré.

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG