Liens d'accessibilité

RDC : un rapport onusien fait état de réseaux criminels au sein de l’armée


Des personnes fuyant la violence en RDC

Des personnes fuyant la violence en RDC

Les Nations Unies ont renouvelé l’embargo sur les armes contre les groupes et les personnes n’étant pas associés au gouvernement.

Les Nations Unies ont publié, lundi, un rapport selon lequel des réseaux criminels au sein des Forces armées de la RDC (FARDC) constituent une importante cause des conflits dans le pays. Selon ce document, certains soldats se joints aux groupes armés pour exploiter les importants ressources minières de la RDC.

Les enquêteurs onusiens ont cité de nombreux exemples d’individus armés se livrant à l’exploitation minière, s’arrogeant des terres, violant les femmes et recrutant des enfants-soldat. Ces hommes armés se livrent aussi au braconnage en abattant des espèces menacées.

Les Nations Unies ont renouvelé l’embargo sur les armes contre les groupes et les personnes n’étant pas associés au gouvernement. L’ONU a aussi prorogé ses sanctions et interdictions de voyage visant les individus liés à de tels groupes.

Le Conseil de sécurité a, par ailleurs, demandé aux importateurs de minéraux en provenance de la RDC de s’assurer que l’argent ne finisse pas entre les mains des groupes armés.

XS
SM
MD
LG