Liens d'accessibilité

Un projet de réforme de la NSA, bloqué au Sénat


(AP)

(AP)

Un projet de loi qui aurait mis fin à la collecte en vrac par le gouvernement américain des données téléphoniques a échoué mardi au Sénat.

Ce projet de « Loi sur la liberté » (« Freedom Act »), aurait exigé de l’Agence de sécurité nationale (NSA), d’obtenir une ordonnance d’un tribunal pour réclamer aux opérateurs téléphoniques des métadonnées téléphoniques. De surcroît, la NSA n’aurait pu demander ces données que pour une seule personne à la fois.

Le projet de loi a été rédigé suite aux révélations de l'ancien contractuel de la NSA, Edward Snowden, qui avait dévoilé le programme de collecte massives de données du gouvernement. Des révélations qui ont suscité la colère des partisans des libertés civiques, pour qui la vie privée des Américains était violée.

La « Loi sur la liberté » bénéficiait du soutien de l'administration et des géants de la technologie, Facebook, Google ou encore Apple. Mais au Sénat, les législateurs républicains ont fait valoir qu’elle saperait la capacité du gouvernement à lutter contre le terrorisme.

XS
SM
MD
LG