Liens d'accessibilité

Un présentateur star de Fox accusé de harcèlement sexuel se met au vert


Bill O'Reilly, lors d'un événement organisé par 'The Hollywood Reporter' à New York, le 6 avril 2016

Un présentateur vedette de la chaîne Fox News visé par des accusations de harcèlement sexuel s'est mis au vert, suscitant des incertitudes quant à son avenir et celui de sa très populaire émission.

L'éditorialiste conservateur Bill O'Reilly, âgé de 67 ans, qui présente l'émission "The O'Reilly Factor", la plus regardée sur les chaînes d'informations aux Etats-Unis, a annoncé lui-même mardi qu'il allait prendre des vacances jusqu'au 24 avril.

L'avenir du présentateur est cependant incertain. Selon le New York Magazine qui cite des sources internes à la chaîne, il pourrait ne jamais revenir sur Fox après ses congés.

La président des Etats-Unis Donald Trump, lui-même accusé pendant la campagne présidentielle d'agression sexuelle par une dizaine de femmes, avait pris début avril sa défense, assurant que c'était "quelqu'un de bien".

"Je prends un peu de vacances parce que c'est le printemps et c'est Pâques", a déclaré M. O'Reilly mardi. "L'automne dernier, j'ai réservé un voyage qui devrait être formidable".

Le New York Times a révélé début avril que Bill O'Reilly et Fox News auraient versé au total 13 millions de dollars à cinq femmes en échange de leur silence et du renoncement à mener des poursuites contre lui pour harcèlement sexuel.

Bill O'Reilly n'a jamais nié les allégations mais estimé que sa notoriété le rendait "vulnérable à des poursuites par des individus qui veulent de l'argent pour éviter toute publicité négative".

Son émission "The O'Reilly Factor" n'a jamais été aussi regardée en 20 ans d'existence, selon l'institut Nielsen.

Mais la roue de sa fortune pourrait bientôt tourner car depuis les révélations du New York Times, une soixantaine de sociétés ont annoncé qu'elles n'achèteraient plus d'espaces publicitaires dans cette émission.

Selon le New York Times, le co-président de Fox News Bill Shine souhaiterait que le présentateur reste à son poste. La décision finale devrait donc revenir à la famille Murdoch, propriétaire de la chaîne.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG