Liens d'accessibilité

Un nouveau vaccin autorisé à voyager hors de la chaîne du froid en Afrique


Vacciner contre la méningite va devenir beaucoup plus facile du fait que le MenAfriVac peut voyager hors de la chaîne du froid

Vacciner contre la méningite va devenir beaucoup plus facile du fait que le MenAfriVac peut voyager hors de la chaîne du froid

MenAfriVac est le tout premier vaccin à avoir reçu l’autorisation de voyager hors de la chaîne du froid dans la ceinture de la méningite, qui s'étend à travers le Sahel.

Selon une étude parue le mercredi 19 février dans la revue scientifique « Vaccine », assouplir les conditions de stockage du vaccin MenAfriVac contre la méningite A n’affecte ni son efficacité, ni le taux de couverture vaccinale. Une conclusion à laquelle les chercheurs ont abouti au terme d’une campagne de vaccination de masse au Bénin en 2012.

Les recherches ont été menées par une équipe mixte de l’ONG PATH et de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), précise le Dr Marie-Pierre Préziosi, directrice du Projet Vaccins Méningite, partenariat de l'OMS et de PATH. L’étude a également établi que les coûts d’administration du vaccin MenAfriVac pouvaient être réduits de moitié en utilisant cette approche.

MenAfriVac est le tout premier vaccin à avoir reçu l’autorisation de voyager hors de la chaîne du froid dans les pays en voie de développement, a ajouté le Dr Préziosi. Des pays où les carences en électricité compromettent la conservation des vaccins, et soit entravent, soit compliquent, la vaccination dans les régions isolées.

Le vaccin continue d’être introduit dans les pays de la ceinture africaine de la méningite, a poursuivi la doctoresse Préziosi. C’est une belle avancée pour la médecine, a-t-elle estimé, d’autant que ce processus de conservation du vaccin hors de la chaine de froid pourrait s’appliquer à d’autres vaccins.
XS
SM
MD
LG