Liens d'accessibilité

Un nouveau chef pour les talibans pakistanais


Hakimullah Mehsud (à g.) est décédé suite à une frappe de drone dans le nord du Pakistan

Hakimullah Mehsud (à g.) est décédé suite à une frappe de drone dans le nord du Pakistan

Les talibans pakistanais ont refusé d’entamer des pourparlers de paix avec le gouvernement, et ont choisi un islamiste « dur » pour succéder à leur chef, récemment tué par une frappe de drone américain dans le nord-est du Pakistan

Maulana Fazlullah a été élu jeudi par le conseil directeur des Taliban. Il était à la tête du règne brutal des militants dans la vallée de Swat au nord-ouest du Pakistan en 2008-2009, avant qu’une vaste opération militaire ne permette au gouvernement d’en reprendre le contrôle.

Le choix de Fazlullah a fait évaporer tout espoir que les talibans pakistanais et le gouvernement puisse entamer un processus de paix.

Selon les médias pakistanais, un porte-parole des talibans a dit qu'il n'y aurait pas de négociations avec le gouvernement.

Surnommé le '' mollah Radio '' pour ses émissions de propagande islamiste enflamée dans la vallée de Swat, Fazlullah est considéré comme un dur, même parmi les talibans pakistanais. Son accession à la tête du mouvement est intervenue suite à la mort récemment du chef taliban Hakimullah Mehsud.

Les services du renseignement pakistanais pensent que Fazlullah a trempé dans la tentative d'assassinat de la jeune militante en faveur du droit des filles à l’éducation, Malala Yousafzai, qui a été blessée par balles à Swat en Octobre 2012. Cette attaque, qui a failli lui coûter la vie, a été revendiquée par les talibans pakistanais.
XS
SM
MD
LG