Liens d'accessibilité

Un musée américain recrute un historien pour boire des bières


Des Allemands tiennent des bières pour le 500e anniversaire de la bière à Ingolstadt, Allemagne, le 22 avril 2016.

Des Allemands tiennent des bières pour le 500e anniversaire de la bière à Ingolstadt, Allemagne, le 22 avril 2016.

Avis aux amoureux de la bière, le Musée national d'histoire américaine pourrait avoir le travail de vos rêves: boire de la bière à l'oeil et voyager à travers le pays tous frais payés en touchant un salaire de 64.650 dollars par an.

L'offre d'emploi est très sérieuse. Le musée Smithsonian à Washington est bel et bien à la recherche d'un spécialiste de la bière basé dans la capitale américaine, pour un contrat de trois ans, afin de se documenter sur l'histoire de cette boisson aux Etats-Unis.

L'heureux candidat sélectionné aura pour mission de goûter les différentes bières dans les brasseries des quatre coins du pays. Il devra bien sûr également écrire des articles et effectuer des recherches pour les expositions et les archives du département de l'histoire de la nourriture.

Postée sur le site du musée, l'offre a eu un tel succès qu'elle a fait planter la section "Emplois" du site, rendue inaccessible.

"Des centaines de milliers d'internautes ont regardé l'offre", affirme la directrice du département Susan Evans, très amusée par l'engouement provoqué. "Je pense que l'offre a fait beaucoup de bruit car les gens sont contents qu'on s'intéresse enfin à quelque chose qui les concerne".

Mais trêve de plaisanterie, il s'agit d'un "poste très sérieux", insiste Evans: "Nous recherchons un candidat très qualifié, qui a à la fois un diplôme en commerce et en histoire".

Les historiens, spécialisés dans l'industrie de la bière de préférence, sont encouragés à postuler.

Financé par la Brewers Association, un groupe national de commerce représentant les brasseurs, le poste a pour objectif d'étayer la documentation concernant le brassage de la bière aux Etats-Unis. "Le mouvement de la bière artisanale fait partie de la culture américaine et nous voulons en savoir plus", a expliqué la curatrice du musée.

Les candidats ont jusqu'au 10 août pour faire leurs preuves, la concurrence sera rude.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG