Liens d'accessibilité

RDC : attaque contre un dépôt de minerais de Lubumbashi


Artisanal copper mine near Lubumbashi

Artisanal copper mine near Lubumbashi

La ville abrite, jeudi, les festivités du cinquantenaire de l'indépendance, et le président congolais Joseph Kabila est actuellement sur place, accompagné de quelques 6.000 militaires de la Garde républicaine.

Le gouvernement de la RDC a fait état de l’attaque, dans la nuit de mardi à mercredi, d’un dépôt de minerais à Lubumbashi, dans le Sud-est du pays. Deux agresseurs armés ont été tués par la police, a dit à l’AFP le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende. La compagnie privée visée serait la Volcano Mining, dans le quartier industriel du chef-lieu de la province du Katanga.

La ville abrite, jeudi, les festivités du cinquantenaire de l'indépendance, et le président congolais Joseph Kabila est actuellement sur place, accompagné de quelques 6.000 militaires de la Garde républicaine.

Le mandat quinquennal du président Joseph Kabila arrive à terme cette année, donc il devra se représenter à la prochaine présidentielle prévue le 28 novembre.

« Il y a quelques mois l’aéroport avait été attaqué par un groupe d’individus qu’on estime être venus d’Angola », a expliqué notre confrère Kennedy Muhindo Wema de Radio Soleil FM Fréquence Verte à Butembo, radio partenaire de la VOA. Les anciens Gendarmes katangais ont encore de la famille, des connaissances en Angola, mais pour l’heure, il est difficile de déterminer si les responsables de la dernière attaque venaient d’Angola, a souligné notre confrère.

Un entretien avec Kennedy Muhindo Wema de Radio Soleil FM Fréquence Verte à Butembo

XS
SM
MD
LG