Liens d'accessibilité

Un millier de réfugiés nigérians rentrent du Cameroun


Des réfugiés nigérians déportés du Niger, 6 mai 2015.

Des réfugiés nigérians déportés du Niger, 6 mai 2015.

Au total, 1.187 personnes sont rentrées et ont été accueillies dans le camp de réfugiés de Fufore (Etat d'Adamawa), dans le nord-est du Nigeria

Un millier de réfugiés nigérians, qui avaient fui le nord-est du Nigeria en proie aux exactions de Boko Haram, sont rentrés du Cameroun en deux jours, a annoncé mercredi l'Agence de gestion des situations d'urgence (Nema).

Au total, 1.187 personnes sont rentrées de lundi à mercredi et ont été accueillies dans le camp de réfugiés de Fufore (Etat d'Adamawa), dans le nord-est du Nigeria, où ils doivent recevoir de la nourriture et des équipements de base, selon le communiqué de la Nema.

L'armée nigériane, aidée par les armées tchadiennes et camerounaises depuis le début de l'année, a regagné beaucoup de terrain sur les insurgés islamistes, permettant à des réfugiés de rentrer.

"Grâce à l'amélioration de la situation sur le plan sécuritaire", 18.600 réfugiés ont déjà pu revenir du Cameroun depuis le mois d'août et 15.000 autres sont attendus dans les prochaines semaines, selon la Nema.

Le président nigérian Muhammadu Buhari a déclaré la semaine dernière que son gouvernement ferait "tout ce qui est en son pouvoir pour faciliter le retour rapide et la réinstallation" des réfugiés, dès le début 2016.

Le gouvernement et l'armée affirment être en mesure de mettre hors d'état de nuire Boko Haram d'ici fin décembre, ce dont doutent fortement les observateurs, notant que les attaques et les attentats se poursuivent.

XS
SM
MD
LG