Liens d'accessibilité

Un jeune djihadiste américain, devant la Justice jeudi


Mohammed Hamzah Khan, devant une cour de Chicago le 6 octobre

Mohammed Hamzah Khan, devant une cour de Chicago le 6 octobre

Mohammed Hamzah Khan est accusé d’avoir tenté de fournir un soutien matériel à une organisation terroriste étrangère opérant en Irak et en Syrie.

Mohammed Hamza Khan, le jeune américain inculpé lundi pour avoir tenté de rejoindre l’Etat islamique (EI), devait comparaitre jeudi devant un tribunal de Chicago, dans l’Illinois, pour une première audience.

Khan, 19 ans, a été arrêté samedi dernier. Dans un communiqué publié lundi, le ministère américain de la Justice a précisé qu’il a été interpellé sans incident à l'aéroport international O'Hare de Chicago. La police fédérale, le FBI, l’a intercepté alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol à destination d’Istanbul, en Turquie.

Khan est accusé d’avoir tenté de fournir un soutien matériel à une organisation terroriste étrangère opérant en Irak et en Syrie. Il a comparu lundi matin devant une cour et devait rester en prison jusqu’à l’audience de jeudi.

Fournir un soutien matériel à une organisation terroriste étrangère est un crime passible d'une peine allant jusqu’à 15 ans de réclusion, et d’une amende de 250.000 dollars.

XS
SM
MD
LG