Liens d'accessibilité

Un homme suspecté de vouloir commettre un attentat arrêté à Londres


Cérémonie commémorative de l’attentat qui avait tué cinq personnes sur le pont de Westminter, le 29 mars 2017.

Un homme armé de couteaux et suspecté de vouloir commettre une attaque terroriste a été arrêté jeudi après-midi à Londres près du parlement de Westminster, théâtre d'un attentat en mars, a annoncé la police.

Âgé de 27 ans, l'homme a été arrêté "pour suspicion de possession d'armes" et "suspicion de préparation et exécution d'actes de terrorisme", a précisé Scotland Yard dans un communiqué. Il a été placé en garde à vue.


"Tout s'est passé en quelques secondes", a expliqué Niklas Halle'n, un photographe pigiste de l'AFP présent au moment des faits. "Il y avait un homme allongé au sol. Je ne pouvais pas voir son visage à ce moment-là et ensuite il a été arrêté par un policier qui était juste derrière moi, avant d'être emmené", a-t-il raconté.

L'individu interpellé "avait l'air assez calme", a-t-il ajouté, précisant qu'il n'avait pas dit un mot.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de Scotland Yard a indiqué que personne n'avait été blessé au cours de l'incident qui ne présentait "plus de menace immédiate".

La police a indiqué que plusieurs couteaux avaient été retrouvés en possession du jeune homme arrêté. Des photos d'un journaliste de l'AFP montrent trois grands couteaux au sol sur le lieu de l'incident, autour desquels s'est affairée la police scientifique.

L'arrestation a eu lieu à la jonction de Parliament Street et Parliament Square, à proximité immédiate du parlement de Westminster, théâtre d'un attentat le 22 mars. Autour, la police a dressé un périmètre de sécurité, et interrompu la circulation dans un sens sur Parliament Street, en direction du 10 Downing Street, la résidence des Premiers ministres britanniques.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG