Liens d'accessibilité

Un gendre de ben Laden, condamné à la prison à vie


Sulaiman Abou Ghaith, gendre et porte-parole d'Oussama Ben Laden

Sulaiman Abou Ghaith, gendre et porte-parole d'Oussama Ben Laden

Un gendre d'Oussama ben Laden a été condamné à la prison à vie pour son rôle de porte-parole pour le réseau terroriste Al-Qaïda, après les attentats de septembre 2001 qui ont coûté la vie à près de 3.000 personnes aux Etats-Unis.

A New York, le juge Lewis Kaplan a condamné Sulaiman Abou Ghaith, un koweïtien âgé de 48 ans, en soulignant qu’il n’avait témoigné « aucun remord ». Le juge s’est dit convaincu qu’Abou Ghaith veut toujours faire tout son possible pour mener à bien le programme d’Al-Qaïda qui vise à tuer des Américains.

S'exprimant en arabe avant de connaitre sa sentence, Abou Ghaith a dit qu'il ne rechercherait «la miséricorde de personne, sauf de Dieu ». Il a ajouté qu’en le condamnant, le juge « a libéré les mains de centaines de jeunes musulmans ».

Abou Ghaith a été condamné en mars d’avoir comploté de tuer des Américains et d’avoir fourni un soutien à des terroristes. L'imam koweïtien était accusé d’être devenu, après les attentats du 11 septembre 2001, la voix des vidéos de recrutement d'Al-Qaïda, qui visaient à recruter de nouveaux adeptes pour mener à bien des missions suicides similaires.

Les jurés avaient pu visionner des parties d'une vidéo datant du 12 septembre 2001, montrant Abou Ghaith assis à côté de ben Laden et de deux autres hauts responsables d'Al-Qaïda, alors qu’ils cherchaient tous à justifier les attentats de la veille.

XS
SM
MD
LG