Liens d'accessibilité

Un général tué dans une explosion près du Caire


Le Caire

Le Caire

Un policier et un activiste islamiste ont été tués ce mercredi au cours d'une opération des forces de sécurité près d'Alexandrie, selon le ministère de l'Intérieur. Un général de la police a péri dans l'explosion d'une bombe placée sous son véhicule en banlieue du Caire.

L'attentat contre le général de brigade Ahmed Zaki a été perpétré devant sa maison dans la Ville du 6-Octobre dans l'Est de la capitale. Il faisait partie de la police antiémeute, unité toujours sur la ligne de front lors des manifestations des pro-Morsi. Il est également le troisième général tué depuis le début de l'année dans des attentats ciblant des hauts gradés de la police.

Par ailleurs à Borg el Arab, dans le sud-ouest d'Alexandrie, des activistes ont ouvert le feu sur les forces de l’ordre au cours d'une opération visant à "arrêter un certain nombre d'éléments terroristes", pour citer le ministère de l’Intérieur. Le premier-lieutenant Ahmed Saad et l'activiste Hassan Abdel Aal ont trouvé la mort lors de ces affrontements. Un second activiste a été arrêté.

Les attentats visant les forces de sécurité se multiplient en Egypte depuis l'éviction du président islamiste Mohamed Morsi en juillet dernier. Les Frères musulmans, qualifiés d'organisation terroriste par le gouvernement, ont condamné ces violences.
XS
SM
MD
LG