Liens d'accessibilité

Un Festival du Balafon en Côte d’Ivoire pour promouvoir le clavier africain


Ba Banga Nyeck, le promoteur des “festibalafonsà Abidjan.

Ba Banga Nyeck, le promoteur des “festibalafonsà Abidjan.

Le « festibalafon » est prévu du 22 au 28 février prochain

Le projet vise à promouvoir la mise en place d’une industrie culturelle autour du balafon grâce au renforcément des compétences professionnelles liées à cet instrument musical populaire.

Le balafon, selon la définition fournie par le Groupe Ba Banga Nyeck, promoteur de ce festival, désigne tout xylophone africain.

Le festibalafon se veut donc un cadre de promotion du clavier musical africain dont « le balafon chromatique » est un exemple type.

« Les instruments africains sont laissés pour compte et sont relegués au plan du folklores… », estime Ba Banga Nyeck, le porteur du projet.

La ville historique de Grand Bassam, patrimoine mondial de l’Unesco, accueillera le début de ce festival par des ateliers et des spectacles. A Abidjan, plus précisément dans la commune de Cocody, se dérouleront par la suite, des expositions, conférences et spectacles.

XS
SM
MD
LG