Liens d'accessibilité

Un extrémiste cible la police de New York


L'assaillant de New York, armé d'une hache (AP)

L'assaillant de New York, armé d'une hache (AP)

Un homme armé d’une hache a été abattu jeudi à New York, après qu’il eut attaqué un groupe de policiers, et blessé grièvement l’un d’entre eux. Ces policiers, qui font partie d’une récente promotion de l’école de police, posaient pour une photo quand un homme encagoulé s’est jeté sur eux avec sa hache. Un agent a été blessé au bras, et un autre à la tête, avant que les autres policiers n’ouvrent le feu et tuent l’assaillant.

Cet incident s’est produit un jour après la mort à Ottawa d’un soldat canadien, abattu apparemment par un homme influencé par la propagande des djihadistes. L’assaillant a été tué dans un échange de tirs avec un officiel du parlement canadien, quand il s’est rué dans le bâtiment.

Le commissaire de police de New York, William Bratton, a dit qu’on ne sait pas au juste ce qui a poussé l’agresseur à s’en prendre aux policiers avec sa hache.

Mais selon le Centre américain de surveillance des sites islamistes, cité par l’Agence France Presse (AFP), l’assaillant - un Américain identifié dans les médias comme un certain Zale H. Thompson - avait estimé dans une vidéo publiée le mois dernier sur un site pro-Etat islamique (EI), que « le djihad est une réponse justifiable à l'oppression des sionistes et des croisés ».

XS
SM
MD
LG