Liens d'accessibilité

Un chef local présumé de Boko Haram arrêté au Niger


Diffa, au Niger (VOA)

Diffa, au Niger (VOA)

L'homme arrêté est présenté comme étant Kaka Bonou, connu des autorités pour sa participation présumée dans des trafics de marchandises volées.

NIAMEY (Reuters) - Un chef présumé de la secte nigériane Boko Haram a été arrêté jeudi tandis que des armes ont été saisies à son domicile, situé dans la commune de Diffa dans le sud du Niger, apprend-on auprès des services de sécurité.

Diffa, à la frontière nigériane, a été attaquée par Boko Haram ces derniers jours, alors que le Tchad a déployé plusieurs centaines de militaires dans le secteur dans le cadre de la mise en place d'une force régionale visant à lutter contre la secte islamiste.

L'homme arrêté est présenté comme étant Kaka Bonou, connu des autorités pour sa participation présumée dans des trafics de marchandises volées, explique-t-on. Les armes saisies à son domicile sont de plusieurs sortes; il y a notamment des lance-roquettes, indique une des sources militaires interrogées par Reuters.

XS
SM
MD
LG