Liens d'accessibilité

Un Casque bleu blessé dans une attaque des djihadistes présumés au Mali


Un véhicule blindé de la Mission Onusienne déployée près de l'hôtel Radisson, à Bamako, Mali, 20 novembre 2015. Crédit King Massassy

Un véhicule blindé de la Mission Onusienne déployée près de l'hôtel Radisson, à Bamako, Mali, 20 novembre 2015. Crédit King Massassy

Des hommes armés qui pourraient être des djihadistes, selon des sources militaires et de sécurité, ont attaqué vendredi un camp de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) à Tombouctou, dans le nord du pays, blessant au moins un Casque bleu nigérien.

Des échanges de tirs étaient toujours en cours dans le secteur en fin de matinée.

"Six à sept terroristes sont arrivés tôt ce vendredi devant un camp de la Minusma à Tombouctou. Ils ont fait exploser leur véhicule, avant d'attaquer le camp par mortier. Il y a eu un Casque bleu nigérien blessé", a déclaré à l'AFP, une source de sécurité au sein de la Minusma.

"La base attaquée était occupée par les Casques bleus nigériens qui avaient entre-temps déménagé des lieux", mais il restait sur place quelques soldats nigériens et du matériel appartenant à la Minusma, a ajouté la même source, avant d'interrompre l'entretien téléphonique parce que "les échanges de tirs se poursuivaient à cet endroit pour déloger les terroristes".

Confirmant ces informations, une source militaire malienne a affirmé à l'AFP que l'armée malienne participait "aux combats pour arrêter ou neutraliser les terroristes".

Avec AFP

XS
SM
MD
LG