Liens d'accessibilité

D'un camp de réfugiés au Capitole du Minnesota pour la Somalienne Ilhan Omar


Ilhan Omar donne un discours après sa victoire à la primaire de Minneapolis, visant le poste de législateur, pour devenir la première Somali-Américaine a être élue a ce poste, le 9 août 2016. (M. Olad Hassan/VOA)

Ilhan Omar donne un discours après sa victoire à la primaire de Minneapolis, visant le poste de législateur, pour devenir la première Somali-Américaine a être élue a ce poste, le 9 août 2016. (M. Olad Hassan/VOA)

Ilhan Omar, une activiste américaine somalienne basée dans le Minnesota, marque l'histoire en remportant une primaire sous les bannières du parti travailleur fermier démocrate (Democratic–Farmer–Labor Party ou DFL) dans un quartier de Minneapolis, une étape qui serait susceptible de l'amener au poste de législateur l'an prochain, une première pour une Somali-américaine.

Ilhan Omar, a battu Phyllis Kahn, qui était législateur depuis 40 ans. " Nous avons réussi grâce aux campagnes incessantes menée", a déclaré la nouvelle élue à VOA lors de sa victoire annoncée mardi soir.

"Nous avons travaillé très durs pour unir nos résidents et leurs votes", a-t-elle ajouté.

Essuyant des larmes de bonheur, Ilhan Omar a été accueilli par ses militants somaliens et non somaliens qui lui ont fait un accueil festif, chantant son nom "Ilhan" à tue-tête.

Devant une foule extatique, Ilhan Omar a déclaré: "Ce soir, nous avons marqué l'histoire, c'est le début de l'avenir de notre quartier, une nouvelle ère de la représentation. Ce soir, vous êtes le pouvoir!"

Elle a remercié sa famille, saluant leur guidance, ce qui fait qui elle est aujourd'hui. Hafsa Muse Nuh, l'un des militants de Ilhan, a confié que c'était un moment incroyable", avant d'ajouter "le fait qu'elle soit musulmane, une Somalienne, une réfugiée, tout cela rend sa victoire tant historique ".

L'élue, 33 ans, est née en Somalie et a vécu dans un camp de réfugiés au Kenya pendant près de quatre ans après que sa famille a fui la guerre civile qui a dévasté la Corne de l'Afrique. Elle a finalement retrouvé à Cedar-Riverside, dans le quartier somalien de Minneapolis, où elle vit depuis plus de deux décennies.

C'est une activiste convaincue qui a également la casquette de directrice des initiatives stratégiques au sein de l'organisation Women Organizing Women.

La victoire de Omar fait resurgir chez beaucoup le souvenir de la victoire deu somali-americain Abdi Warsame en 2013. Il a un parcours similaire, marquant l'histoire en devenant le plus haut somalien élu dans le pays, après avoir obtenu un siège au conseil municipal de Minneapolis.

XS
SM
MD
LG