Liens d'accessibilité

Un assaillant et un policier tués lors d’une fusillade à Ottawa, Canada


Les forces de sécurité canadiennes déployées au parlement canadien après une fusillade, le 22 octobre 2014.

Les forces de sécurité canadiennes déployées au parlement canadien après une fusillade, le 22 octobre 2014.

Selon la police, un des assaillants a été tué à l’intérieur du parlement. Mais les autorités estiment que deux ou trois hommes armés étaient impliqués dans l’attaque qui a couté la vie à un policier.

L’homme qui tentait de se cacher à l’intérieur du bâtiment, a été abattu par les forces de l’ordre.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les raisons de cette attaque au parlement, a fait savoir le maire d’Ottawa, Jim Watson, répondant à une question des journalistes.

L’attaque est survenue à peine quelques jours après la décision du gouvernement canadien d’accroitre les mesures de sécurité, dans les bâtiments publics notamment, suite à une menace terroriste considérée de niveau moyen.

Deux jours plus tôt, un homme converti récemment à l’Islam avait ouvert le feu sur des policiers près de Montréal, tuant l’un d’eux.

Le président américain Barack Obama a aussitôt eu une conversation téléphonique avec le premier ministre canadien Stephen Harper pour lui exprimer la solidarité du peuple américain.

Obama a condamné ces attaques et offert une assistance américaine, selon un porte-parole de la Maison Blanche.

XS
SM
MD
LG