Liens d'accessibilité

Inondations au Pakistan: l’ONU réclame 460 millions de dollars pour parer aux besoins immédiats


Plus de 1.600 personnes ont perdu la vie et 14 millions d’autres sont affectées par ces inondations dans les provinces de Khyber-Pakhtunkhwa, Punjab et Sindh. On s’attend d’ailleurs à ce que la situation empire, de nouvelles pluies intenses étant prévues dans ces régions.

Les Nations Unies ont indiqué mercredi que les opérations humanitaires pour venir en aide aux populations touchées par les inondations qui frappent le Pakistan depuis deux semaines vont nécessiter 460 millions de dollars. Ces inondations ont commencé en juillet dans le nord-ouest du Pakistan, région où l’armée a mené plusieurs offensives contre les Talibans pakistanais et d’autres milices ces 24 derniers mois. On redoute que les militants n’exploitent le désarroi des populations.

Plus de 1.600 personnes ont perdu la vie et 14 millions d’autres sont affectées par ces inondations dans les provinces de Khyber-Pakhtunkhwa, Punjab et Sindh. On s’attend d’ailleurs à ce que la situation empire, de nouvelles pluies intenses étant prévues dans ces régions.

Le Secrétaire général adjoint de l’ONU aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence, John Holmes a précisé que les agences onusiennes et autres groupes humanitaires utiliseront les fonds réunis pour aider le gouvernement pakistanais à fournir des abris, des vivres, de l’eau potable et des soins à entre 6 et 7 millions de Pakistanais.

Selon le coordonnateur humanitaire pour le Pakistan, Martin Mogwanja, des employés de l’ONU ont déjà noté des niveaux élevés de maladies hydriques - diarrhées et gastro-entérites notamment - parmi les victimes des inondations.

XS
SM
MD
LG