Liens d'accessibilité

Un accord pour les employés des mines d'or sud-africaines


Les débrayages dans les mines sud-africaines durent depuis des mois

Les débrayages dans les mines sud-africaines durent depuis des mois

En Afrique du Sud, le Syndicat national des mineurs (NUM) et la Chambre des mines ont signé ce jeudi un accord relevant la grille des rémunérations pour mettre fin à près de sept semaines de grèves sauvages affectant la plupart des mines d'or du pays.

Selon l’accord, les mineurs recevront des augmentations de salaire allant de 11 % à 20 %. Ces augmentations s’ajouteront à celles accordées au mois de juillet.

Les grèves illégales des mineurs sud-africains se sont intensifiées depuis le mois d’août, quand la police a ouvert le feu sur des grévistes dans une mine de platine et tué 34 personnes. La police a déclaré avoir agi en état de légitime défense.

Les travailleurs de cette mine ont finalement arraché des augmentations de salaires de 22 %, ce qui a incité les employés d’autres mines à exiger de meilleurs salaires et conditions de travail.

De leur côté, les entreprises minières ont lancé des ultimatums aux travailleurs pour qu’ils reprennent le travail ou risquent d’être renvoyés. L’accord intervenu jeudi n'affecte pas les employés des mines de platine et de charbon.
XS
SM
MD
LG