Liens d'accessibilité

Ukraine : sommet de la dernière chance à Minsk


Members of the Ukrainian armed forces ride on an armoured personnel carrier (APC) near Debaltseve, eastern Ukraine, February 10, 2015. Ukrainian President Petro Poroshenko said peace talks in Minsk on Wednesday were one of the last chances to declare an u

Members of the Ukrainian armed forces ride on an armoured personnel carrier (APC) near Debaltseve, eastern Ukraine, February 10, 2015. Ukrainian President Petro Poroshenko said peace talks in Minsk on Wednesday were one of the last chances to declare an u

François Hollande et Angela Merkel sont au Belarus pour cette réunion de la dernière chance avec les présidents ukrainien et russe. Il y a urgence à trouver une solution car sur le terrain les combats se poursuivent.

En Conseil des ministres, ce mercredi, le président ukrainien Petro Porochenko s'est dit prêt à "introduire la loi martiale sur tout le territoire

Une telle mesure autoriserait Kiev à instaurer un couvre-feu, la censure et limiter la liberté de circulation ou les partis politiques "dont l'activité menace la souveraineté du pays".

M. Porochenko a également affirmé que Kiev, le président français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel parleraient "d'une seule voix" à Minsk pour réclamer un cessez-le-feu inconditionnel.

Mardi, Barack Obama avait parlé au téléphone avec Vladimir Poutine pour lui demander de soutenir tout accord de paix.

Sur le terrain, de nouveaux combats ont fait au moins deux morts dans la ville de Donessk, tenue par les séparatistes pro-russes.

A Debaltseve, 19 soldats de l’armée régulière sont morts, 79 autres bléssés.

Au total, ce conflit en Ukraine a fait au moins 5.300 morts depuis dix mois.

XS
SM
MD
LG