Liens d'accessibilité

Accord à Genève sur la situation en Ukraine


John Kerry, et Sergueï Lavrov

John Kerry, et Sergueï Lavrov

Le secrétaire d’Etat John Kerry annonce un accord sur une série de mesures à prendre pour une désescalade des tensions en Ukraine. Il l’a dit à l’issue d’une rencontre à Genève avec ses homologues de Russie, d’Ukraine et de l’Union européenne

M. Kerry s’est félicité des résultats de la rencontre de Genève, soulignant qu’ils ne devraient pas rester lettre morte. « Nous nous attendons, a-t-il poursuivi, à ce que les Russes démontrent pleinement qu’ils sont sérieux quant à la baisse des tensions.». John Kerry ajoute avoir dit à son homologue russe Sergei Lavrov que les Etats-Unis n’auront pas le choix, et continueront d’imposer des sanctions contre la Russie s’ils ne voient aucune amélioration sur le terrain.

Pour sa part, Sergei Lavrov a déclaré que des mesures allaient être prises immédiatement pour calmer la situation. Il a été décidé de promouvoir un dialogue national élargi, afin de protéger les droits du peuple ukrainien. Et l’amnistie, a encore dit le chef de la diplomatie russe, va être offerte à la plupart des protestataires pro-russes qui ont participé au soulèvement contre le gouvernement de Kiev.

L’accord prévoit le désarmement de groupes armés, et la présence d’observateurs. L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe jouera un rôle de premier plan dans la médiation pour résoudre la crise en Ukraine.
XS
SM
MD
LG