Liens d'accessibilité

Ouganda: les manifestations dégénèrent

  • Morgane Guirriec

Kampala, le 29 avril 2011 suite aux émeutes

Kampala, le 29 avril 2011 suite aux émeutes

La police ougandaise a fait usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau, mercredi 16 août, contre des manifestants d’opposition. Ces derniers s’étaient rassemblés en mémoire des personnes tuées lors des manifestations qui avaient eu lieu un peu plus tôt cette année pour protester contre la vie chère. Un mouvement notamment initié par Kizza Besigye, leader de l’opposition ougandaise.

D’après des témoins, ils étaient donc des centaines à s’être réunis dans la banlieue de Kampala, la capitale ougandaise. La police serait rapidement arrivée sur les lieux pour disperser la foule.

Les activistes d’opposition affirment pourtant avoir obtenu la permission de manifester. Mais les autorités soulignent que le rassemblement ne s’est pas tenu à l’ endroit autorisé.

XS
SM
MD
LG