Liens d'accessibilité

Robert Gates fait ses adieux au Pentagone


Robert Gates (à gauche) en compagnie du président Obama, à une cérémonie d'adieu au Pentagone, le 30 juin 2011

Robert Gates (à gauche) en compagnie du président Obama, à une cérémonie d'adieu au Pentagone, le 30 juin 2011

Dans un message jeudi à l’intention des forces armées américaines, le Secrétaire à la Défense a remercié les soldats et les membres de leurs familles, disant que leur dévouement et leur courage sont la garantie de la sécurité des Etats-Unis.

Le Secrétaire américain à la Défense prend sa retraite ce jeudi 30 juin, après avoir dirigé le Pentagone pendant plus de quatre ans et à des moments-clé des guerres de l’Irak et de l’Afghanistan. A la cérémonie d'adieu tenue jeudi matin au Pentagone, le président Barack Obama lui a remis la Médaille Présidentielle de la Liberté, une distinction qui récompense son service à la nation durant une période particulièrement difficile.

Robert Gates devint Secrétaire à la Défense fin 2006, sous la présidence de George W. Bush. Il devait remplacer l’un des hommes forts du président, Donald Rumsfeld, et superviser l’envoi simultané de milliers de soldats en Irak ; ce qui, de l’avis de certains analystes, a occasionné un revirement total de la situation en faveur de la coalition.

Après l’élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis, M. Gates a reçu l’appel du nouveau leader pour qu’il continue dans son poste. Sur ordre de M. Obama, il déploya plusieurs milliers de soldats additionnels en Afghanistan, portant à plus de 100.000 l’effectif des troupes américaines participant à la mission de l’OTAN contre les Talibans. Gates quitte le Pentagone seulement quelques jours après l’annonce par le président Obama du retrait graduel de ces troupes, dont 10.000 regagneront leurs bases aux USA cette année et 23.000 autres d’ici à septembre 2012.

Robert Gates dans une récente présentation sur L'OTAN

Robert Gates dans une récente présentation sur L'OTAN

Dans un message jeudi à l’intention des forces armées américaines, le Secrétaire à la Défense a remercié les soldats et les membres de leurs familles, disant que leur dévouement et leur courage sont la garantie de la sécurité des Etats-Unis.

Robert Gates tire la révérence un jour avant l’arrivée au Pentagone de son successeur Leon Panetta qui, jusque là, dirigeait les destinées de la CIA.

XS
SM
MD
LG