Liens d'accessibilité

La twittosphère réagit au discours de Hillary Clinton


Twitter a explosé lorsque Hillary Clinton a officiellement accepté d'être la candidate démocrate pour l'élection présidentielle américaine, lors d'un discours en clôture de la convention de son parti. Voici une sélection de réactions, de ses partisans à son opposant républicain Donald Trump.

Le président Barack Obama : @POTUS (President of the United States, NDLR)

"Grand discours. Elle a passé le test. Elle est prête. Elle ne lâchera jamais. C'est pourquoi Hillary doit être notre prochaine @POTUS. (Elle finira par maîtriser Twitter, aussi)"


Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle

@realDonaldTrump

"Personne n'a une si aussi mauvaise capacité d'appréciation que Hillary Clinton - la corruption et la dévastation la poursuivent où qu'elle aille".


"Notre mode de vie est sous la menace de l'islamisme radical et Hillary Clinton ne parvient même pas à prononcer les mots".


Bernie Sanders, sénateur du Vermont (nord-est), rival de Mme Clinton lors des primaires

@BernieSanders

"Je félicite @HillaryClinton pour cette réussite historique. Ensemble, nous sommes plus forts."

Nicholas Kristof, éditorialiste au New York Times

@NickKristof

"Hillary Clinton n'a jamais été réputée pour ses talents d'oratrice, mais ce soir, son discours était le meilleur que j'ai jamais vu venant d'elle, surtout face à M. Trump".


Jon Lovett, scénariste et producteur TV et ancien rédacteur des discours de Barack Obama

@jonlovett

"La semaine dernière, c'était la convention (républicaine) de Donald Trump. Là, c'est une convention sur l'Amérique. Je préfère l'Amérique."

Bill Clinton, ex-président des Etats-Unis

@billclinton

"Plus que jamais, je suis avec elle, notre prochaine présidente."

Sam Tanenhaus, écrivain

@samtanenhaus

"Son meilleur discours - une fois qu'elle s'est détendue après avoir évoqué Trump. Elle ne s'est pas débarrassée du déficit de confiance (des électeurs, NLDR), mais après tout Nixon n'avait la confiance de personne et il a été élu deux fois".


Avec AFP

XS
SM
MD
LG