Liens d'accessibilité

Forte hausse de la popularité d'Erdogan après le putsch raté en Turquie


Le président turc Tayyip Erdogan au sommet de l'OTAN à Valsovie, Pologne, le 9 juillet, 2016.

Le président turc Tayyip Erdogan au sommet de l'OTAN à Valsovie, Pologne, le 9 juillet, 2016.

Le président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan enregistre une hausse spectaculaire de popularité, près de deux Turcs sur trois se déclarant favorables à sa politique après le coup d'Etat avorté qui a visé son régime, selon un sondage publié jeudi.

68% des personnes interrogées se sont déclarées satisfaites du travail accompli par l'homme fort de Turquie, ce qui représente une hausse de 21 points par rapport à juin, selon l'enquête de la société Metropoll.

Il s'agit de la deuxième meilleure cote de popularité pour le dirigeant turc depuis qu'il a été Premier ministre, en 2012. M. Erdogan a été élu président en 2014 après trois mandats à la tête de l'exécutif.

27% des personnes interrogées se disent en revanche insatisfaites de sa politique, contre 47% en juin.

Ce sondage a été réalisé auprès de 1.275 personnes, du 28 juillet au 1er août, soit environ deux semaines après le putsch raté, par l'un des instituts de sondage les plus établis en Turquie.

Une tentative de putsch menée, selon Ankara, par des éléments infiltrés dans l'armée loyaux au prédicateur musulman installé aux Etats-Unis, Fethullah Gülen, a eu lieu dans la nuit du 15 au 16 juillet.

La tentative a été mise en échec par les Turcs descendus dans les rues à l'appel de leur dirigeant, la police et la grande majorité de l'armée s'y étant opposées.

Le coup d'Etat raté a permis à M. Erdogan, accusé par ses détracteurs d'autoritarisme et de dérive islamiste, de consolider son pouvoir dans l'optique d'aboutir à terme à son ultime objectif de présidentialisation du système politique turc.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG