Liens d'accessibilité

Turquie: deux femmes pressées inculpées pour avoir poussé un homme au suicide


Une vue d'Istanbul en Turquie

Une vue d'Istanbul en Turquie

Deux femmes turques ont été inculpées par un tribunal d'Istanbul pour avoir "incité" un candidat au suicide hésitant qui bloquait la circulation à se jeter d'un des deux ponts qui enjambent le détroit du Bosphore, ont rapporté mercredi les médias locaux.

"On n'a pas que ça à faire. Nous sommes coincées ici depuis des heures à cause de toi. Mais saute enfin !", ont lancé mardi soir les deux femmes, excédées, à un homme qui avait arrêté sa voiture sur le pont avec l'intention manifeste de se lancer dans le vide.

Erol Cetin a alors enjambé la balustrade du pont pour se jeter de 64 mètres de haut, a rapporté la chaîne d'information CNN-Türk.

Les sauveteurs ont repêché son corps sans vie dans les eaux du Bosphore.

Immédiatement après, la police a arrêté les deux Stambouliotes pressées, âgées de 49 et 27 ans, estimant qu'elles avaient précipité le suicide de M. Cetin.

Selon la police, l'homme de 45 ans était "sur le point d'être persuadé" de renoncer à son geste par l'équipe spéciale qui discutait depuis de longues minutes avec lui.

Interpellées, les deux femmes ont passé la nuit en garde à vue et ont été présentées mercredi matin à un procureur, qui a requis leur placement en détention provisoire. Un juge du tribunal a confirmé les poursuites contre elles mais a décidé de les placer sous contrôle judiciaire jusqu'à un éventuel procès.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG