Liens d'accessibilité

Tunisie : la Tunisie lance un mandat d’arrêt contre Ben Ali


Des manifestants brulant un portrait de Ben Ali, le 24 janvier

Des manifestants brulant un portrait de Ben Ali, le 24 janvier

L’annonce a été faite alors que les manifestants continuent d’affronter la police anti-émeute à Tunis alors que les leaders intérimaires se préparent à procéder à un remaniement ministériel.

Les autorités tunisiennes ont lancé un mandat d’arrêt international contre le président déchu, Zine El Abidine Ben Ali, et les membres de sa famille. M. Ben Ali et ses proches se sont réfugiées en Arabie saoudite. Ils sont accusés « d’acquisition illégale de biens mobiliers et immobiliers » et de « transferts illicites de devises à l'étranger », a annoncé le ministère tunisien de la Justice.

Des Tunisiens regardant des jounaux dans un kiosque

Des Tunisiens regardant des jounaux dans un kiosque

L’annonce a été faite alors que des manifestants continuaient d’affronter la police anti-émeute à Tunis et alors que les leaders intérimaires se préparaient à procéder à un remaniement ministériel. Selon des témoins, les policiers ont eu recours au gaz lacrymogène et aux canons à eau contre les protestataires, qui jetaient des pierres.

Le remaniement ministériel prévu mercredi vise à combler les postes laissés vacants au sein du gouvernement à la suite de la démission de cinq ministres la semaine dernière, a indiqué le porte-parole du gouvernement. Trois représentants syndicaux et un leader de l’opposition figurent parmi les démissionnaires.

Des graffiti à Tunis

Des graffiti à Tunis

Une source proche du gouvernement intérimaire affirme que ces ministres seront remplacés par des personnalités indépendantes. Toutefois, le gouvernement reste dominé par des membres du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), l’ex-parti au pouvoir.

Mardi, des centaines de Tunisiens s’étaient rassemblées à Tunis en soutien au nouveau gouvernement. Ils ont eu des accrochages avec des manifestants, beaucoup plus nombreux, qui exigent une rupture totale avec l’ancien régime.

XS
SM
MD
LG