Liens d'accessibilité

Tunisie: Remaniement ministériel attendu

  • Morgane Guirriec

Des etudiants manifestent en Tunisie.

Des etudiants manifestent en Tunisie.

Les ministres issus de l’ancien régime de Zine El Abidine Ali devraient être remplacés pour tenter de calmer les manifestations anti-gouvernementales qui secouent actuellement le pays.
Certes, des anciens leaders de l’opposition font partie du nouveau gouvernement. Mais des postes clefs restent aux mains des alliés de Ben Ali, le president déchu. C’est notamment le cas des postes de Premier Ministre, des ministres de l’Intérieures et des Affaires étrangères.

Un mandat d’arrêt a été lancé contre Ben Ali et six membres de sa famille. Mercredi, Lazhar Karoui Chebbi, le ministre de la Justice, a notamment annoncé la mise en accusation de l’ancien président et de sa femme, Leila Trabelsi, pour acquisition illégale de propriétés et d’actifs à l’étranger et de transfert illégal de fonds à l’étranger.
Ben Ali a quitté la Tunisie le 14 janvier dernier suite à la pression de la rue et aux émeutes contre le chômage, l’augmentation des prix et la corruption.




XS
SM
MD
LG