Liens d'accessibilité

Une tempête tropicale menace les efforts pour contrôler la marée noire


La première tempête tropicale de la saison 2010 dans l'Atlantique, baptisée Alex, qui s'est formée dans la mer des Caraïbes, est sur le point d’atteindre la péninsule du Yucatan au Mexique. Si elle se dirige dans le golfe du Mexique, elle pourrait compliquer les efforts en vue de contrôler la marée noire.

Les météorologues américains surveillent la première tempête tropicale de la saison 2010 dans l'Atlantique, baptisée Alex, qui s'est formée dans la mer des Caraïbes. Elle est sur le point d’atteindre la péninsule du Yucatan au Mexique, et pourrait ensuite se diriger dans le golfe du Mexique, où elle pourrait compliquer les efforts en vue de contrôler la marée noire.

Pour l’instant, les modèles de prévisions météorologiques montrent qu’Alex ne dirige pas vers le golfe du Mexique, a indiqué samedi Jack Bevins, prévisionniste au Centre américain des ouragans (NHC), mais sa trajectoire pourrait changer.

L'amiral Thad Allen, le commandant des garde-côtes américains, avait averti vendredi que la tempête pourrait forcer l’évacuation du site de la fuite de pétrole et interrompre les efforts pour la juguler pendant une période pouvant aller jusqu’à deux semaines.

Toujours selon l’amiral Allen, le vice-président Joe Biden se rendra en visite sur les côtes du Golfe du Mexique mardi, à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) et en Floride (sud-est), pour évaluer les efforts contre la marée noire. Jusqu’à présent, la destruction de la plateforme Deepwater Horizon a coûté 2,35 milliards de dollars à British Petroleum (BP), dont 126 millions de dollars en dédomagements aux victimes de la marée noire.

XS
SM
MD
LG