Liens d'accessibilité

Trois Mauritaniens condamnés à des peines d’emprisonnement pour relations avec l’EI


La Mauritanie (VOA)

La Mauritanie (VOA)

Les peines prononcées par le tribunal de la Wilaya (commune) de Nouakchott sont de cinq, sept et dix ans de prison.

Selon une source judiciare citée par l’Agence France Presse (AFP), Mohamed Ould Ely, Aly Yaghob Ould Miyah et Boukhary Ould Dehane ont été condamnés respectivement à dix ans, sept ans et cinq ans de prison ferme.

Ils ont comparu mardi pour "appartenance à une organisation terroriste et détention de matériel de propagande terroriste". Le procès n’a duré qu’un jour.

Les trois ont plaidé non coupable mais leur "allégeance avérée à Daech (EI)" aurait été prouvée lors du procès. Le procureur leur a fait visionner une vidéo dans laquelle les trois prêtaient allégeance à cette organisation terroriste.

D'après des informations de la presse locale, cette vidéo aurait été tournée en Mauritanie et saisie sur les inculpés, qui avaient été arrêtés en octobre 2014 à Zouérate, dans le nord du pays.

Une source sécuritaire mauritanienne les avait alors accusés de "procéder à des recrutements au profit de l'EI".

XS
SM
MD
LG