Liens d'accessibilité

Trois Américains tués à l'aéroport de Kaboul


La police anit-émeute interviennent à Kaboul lors d'une violence contre des journalistes à Kaboul, en Afghanistan.

La police anit-émeute interviennent à Kaboul lors d'une violence contre des journalistes à Kaboul, en Afghanistan.

Un responsable du Pentagone a indiqué à l'AFP que les trois citoyens américains ont jeudi à l'aéroport Kaboul (Afghanistan) apparemment par un membre des forces de sécurité afghanes.

Les trois Américains ont été tués par des tirs lors d'une "attaque interne", a indiqué ce responsable sous couvert de l'anonymat.

Ils étaient des civils et travaillaient pour le département de la Défense et participaient à un programme d'entrainement de l'armée de l'air afghane.

Les troupes alliées en Afghanistan et les civils occidentaux travaillant sur place ont été pris pour cible à plusieurs reprises par des soldats afghans.

Les troupes de l'Otan ont pris des mesures de sécurité spéciales pour tenter de prévenir ces attaques.

La plupart des troupes de l'Otan ont quitté l'Afghanistan l'an dernier mais il reste encore environ 12.000 hommes dans le pays, dont 10.600 Américains cantonnés à un rôle d'assistance.

L'attaque survient dans un contexte de montée de la violence dans le pays, les insurgés multipliant les attaques depuis plusieurs semaines. Jeudi encore, au moins huit personnes ont été tuées dans un attentat suicide lors d'une cérémonie de funérailles dans l'est de l'Afghanistan.

L'aéroport de Kaboul est particulièrement gardé, avec une partie réservée au trafic commercial et une autre partie aux troupes de l'Otan.

XS
SM
MD
LG