Liens d'accessibilité

Les habitants de Tripoli se terrent chez eux


Les habitants de Tripoli se terrent chez eux

Les habitants de Tripoli se terrent chez eux

Des témoins disent que les rues de Tripoli, la capitale libyenne, sont désertes.
Hier, Mouammar Kadhafi, qui a juré de rester au pouvoir ,a demandé à ses partisans d’attaquer les manifestants anti-gouvernementaux.

Ainsi, des loyalistes armés erraient dans les rues, mettant en garde contre tout rassemblement. D’après des témoignages, des mercenaires venus d’autres pays d’Afrique étaient également dans la capitale. Des coups de feu ont été tirés.

Par contre, l’agence de presse Reuters dresse un tableau tout à fait différent de Benghazi. Dans cette ville de l’Est où est né le mouvement de contestation il y a quelques semaines, des milliers de personnes célébraient la défaite de Kadhafi. Des habitants de cette ville ont créé des unités chargées de collecter des armes et de protéger les propriétés.

Des témoins rapportent que la population a pris contrôle de Tobrouk, une ville proche de Benghazi, et que la foule y était en liesse hier.

XS
SM
MD
LG