Liens d'accessibilité

Togo : les Nations unies valident le verdict des urnes


Le président Faure Gnassingbe, vainqueur de l'élection présidentielle du 25 avril au Togo.

Le président Faure Gnassingbe, vainqueur de l'élection présidentielle du 25 avril au Togo.

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest a déclaré, jeudi, que les Nations unies sont satisfaites du déroulement et de la publication des résultats de l'élection présidentielle au Togo.

Mohammed Ibn Chambas a rappelé à Lomé que l’ONU était impliquée dans le processus électoral au Togo depuis environ un an, et a travaillé avec les différentes institutions impliquées dans cette élection, ainis que la société civile togolaise.

Le président sortant Faure Gnassingbé a remporté l’élection avec 58,75% des voix, mais son principal adversaire Jean-Pierre Fabre, qui a eu 34,95% selon les résultats de la Commission électorale nationale indépendante, s’est proclamé président de la République, qualifiant de frauduleux les chiffres officiels.

Jusque-là, la situation est restée calme dans le pays.

Une partie de l’opposition a boycotté l’élection présidentielle. Et l’opposition avait, dans son ensemble, manifesté à plusieurs reprises avant le scrutin, exigeant une révision constitutionnelle pour limiter à trois le nombre des mandats présidentiels, et ainsi empêcher à Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005, de prolonger le régime tenu par sa famille biologique depuis 48 ans.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG