Liens d'accessibilité

« Je vote, Je vois, j’envoie » est la nouvelle campagne de textos par SMS en Guinée.


Une des nombreuses affiches à l'intention des électeurs

Une des nombreuses affiches à l'intention des électeurs

Cette initiative de l'ambassade des Etats-Unis à Conakry lancée il y a quelques jours aidera les Guinéens à observer la présidentielle du 27 juin en réagissant par SMS.

L' Objectif : permettre aux Guinéens d’observer le scrutin. Leurs réactions seront dirigées vers un siteweb www.gv10temoin.com auquel aura accès la Commission électorale nationale ainsi que la société civile, qui vérifieront le contenu de ces messages.

«Nous croyons que c'est la vraie democratie. Les Guinéens feront leur part pour s'assurer que cette présidentielle soit libre et transparente et rapporter tout ce qui se passe en temps réel», a déclaré Brett Bruen, porte-parole de l'ambassade des Etats-Unis à Conakry.

Le service coûte 50 francs guinéens. 4 mille messages ont déjà été envoyés. Cette campagne SMS va se poursuivre jusqu'à un éventuel second tour du scrutin, a souligné Mr. Bruen. Mais vu «le succès enregistré jusqu'à présent on pourra envisager une autre campagne lors des législatives et locales»

Outre le lancement de la campagne SMS, l'ambassade des États-Unis s'est associée à l'ambassade de France pour créer un centre de communication électorale qui sera le lieu de rassemblement de tous les journalistes avant, pendant et après la campagne et probablement pendant les campagnes électorales qui suivront. Le but a précisé Brett Bruen, porte-parole de l'ambassade des Etats-Unis à Conakry, est de «s'assurer que la presse puisse avoir accès à une information crédible ainsi qu'à tous les acteurs impliqués dans ce processus électoral, c'est-dire les officiels de la Commission électorale nationale, les observateurs internationaux et bien sûr les candidats».

24 candidats sont en lice pour cette première élection présidentielle libre et démocratique depuis l'indépendance de la Guinée en 1958. La campagne électorale s'est refermée sur des accrochages qui ont fait au moins un mort et des dizaines de blessées.

XS
SM
MD
LG