Liens d'accessibilité

Famine en Somalie : prochaine mise en place de nouvelles voies d’acheminement de l’aide


Un camp de réfugiés à Mogadiscio

Un camp de réfugiés à Mogadiscio

La présence d’insurgés rendait jusqu’alors difficile la livraison de l’aide dans le Bakool et le Lower Shabelle, où la famine a été déclarée.

De nouvelles voies aériennes et terrestres vont être mise en place pour acheminer l’aide dans les zones touchées par la famine. C’est ce qu’a annoncé, ce jeudi, 21 juillet, Josette Sheeran, la directrice exécutive du Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM), en visite à Mogadiscio, la capitale somalienne.

La présence d’insurgés rendait jusqu’alors difficile la livraison de l’aide dans le Bakool et le Lower Shabelle, où la famine a été déclarée cette semaine par l’ONU. Ces deux régions sont des bastions des terroristes islamistes d’Al Shabab, une organisation proche d’Al Qaida. Ces derniers sont récemment revenus sur leurs positions en autorisant les organisations humanitaires étrangères et non musulmanes à opérer dans les territoires qu’ils contrôlent. Mais les ONG recommandent à leurs équipes de secours d’adopter un profil bas afin d’éviter les attaques des Shabab, dont les membres demandent parfois à être payés et saisissent les vivres.

De son côté, le PAM œuvrera pour que les humanitaires y travaillent dans des conditions de sécurité, a souligné Josette Sheeran.

XS
SM
MD
LG