Liens d'accessibilité

Sécheresse : le nombre de refugiés somaliens en baisse


Un camp de Mogadiscio

Un camp de Mogadiscio

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires attribue cette amélioration à l’arrivée de l’aide en Somalie, notamment aux frontières avec le Kenya et l’Ethiopie.

Un souffle d’espoir traverse la Corne de l’Afrique, frappée depuis plusieurs mois par une crise alimentaire liée à la sécheresse. Le nombre de Somaliens fuyant les régions les plus dévastées, est en baisse, d’après l’ONU.

De 28 000 en juillet, ce nombre passe à 5 000 en août.

Il y aussi moins de refugiés arrivant dans les camps au Kenya et en Ethiopie.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires attribue cette amélioration à l’arrivée de l’aide en Somalie, notamment aux frontières avec le Kenya et l’Ethiopie.

L’agence dit ce pendant avoir reçu des informations selon lesquelles les insurges d’Al Shabab continuent de restreindre les déplacements de population dans les régions qu’ils contrôlent.

Pour autant, la crise n’est terminée. Au contraire elle est toujours bien présente en Somalie, souligne l’ONU.

XS
SM
MD
LG