Liens d'accessibilité

Campagne de désarmement au Darfour


Le camp d'Abou Shouk dans le Nord du Darfour

Le camp d'Abou Shouk dans le Nord du Darfour

Au Soudan, dans la région du Darfour, l’ONU annonce le début d’une campagne de désarmement et de réintégration de centaines de combattants.

Cette campagne menée par l’UNAMID, la mission onusienne au Darfour, vise à désarmer plus de 400 combattants, tant du coté rebelle que du coté du gouvernement. Elle a débuté lundi à El Fasher, dans le Nord du Darfour.

Les participants devront se soumettre à un contrôle de sécurité et des examens médicaux et psychologiques. Des ateliers de réintégration sociale et des formations professionnelles sont également au programme. Enfin, les ex-combattants recevront une allocation pour faciliter leur retour dans leur communauté.

Campagne de désarmement au Darfour

Campagne de désarmement au Darfour

Cette campagne dans le Nord du Darfour fait suite à une autre campagne similaire menée il y a deux mois dans le Sud de la région. L’UNAMID avait ainsi réussi à désarmer plus de 1100 anciens soldats.

Rappelons que les combats font rage depuis 2003 dans la région. Accusant Khartoum de négliger le Darfour, différents groupes rebelles avaient alors décidé de prendre les armes contre les forces armées soudanaises du gouvernement. En huit années d’affrontements, les pourparlers de paix ont très peu avancé. En attendant, plus de 300 000 personnes sont mortes dans le conflit, d’après les chiffres de l’ONU, qui dénombre aussi 2,7 millions de déplacés. Le gouvernement soudanais, lui, ne parle que de 10 000 morts.

XS
SM
MD
LG