Liens d'accessibilité

Teganya, génocidaire présumé, arrêté après être entré illégalement aux E.U.


Des photos de victimes du génocide au Rwanda (AP)

Des photos de victimes du génocide au Rwanda (AP)

L’U.S. Border Patrol, l'agence des services frontaliers des États-Unis, affirme avoir arrêté, près de la frontière avec le Canada, un citoyen rwandais recherché pour des crimes de guerre et crimes contre l’humanité, signale l’agence Reuters.

Jean Léonard Teganya, 42 ans, est recherché pour violation de droits humains pendant le génocide de 1994 au Rwanda.

Teganya a été retrouvé dans l’Etat du Maine, près de la frontière canadienne, dans le nord-est des Etats-Unis. Il a été interpellé le 3 août après avoir été observé en train de traverser la frontière à pied pour entrer aux Etats-Unis sans passer l’immigration, ni la douane.

Une recherche dans une base de données a ensuite révélé l'existence d’un mandat canadien. Ce mandat montre que Teganya a été appelé à être déporté pour violation de droits humains en vertu de la Loi sur les crimes contre l'humanité et les crimes de guerre. Il a alors été détenu.

XS
SM
MD
LG