Liens d'accessibilité

Tchad : ouverture d’une information judiciaire


Tchad

Tchad

Une information judiciaire a été ouverte après la mort d'au moins un étudiant lors d'une manifestation contre le port du casque obligatoire en début de semaine, a annoncé vendredi soir le parquet de N'Djamena.

Les étudiants étaient descendus dans la rue lundi pour protester contre cette mesure, mais la manifestation a été durement réprimée par les forces de l'ordre, faisant un à trois morts parmi les manifestants, selon les sources.

"Le parquet de N'Djamena a eu connaissance des faits de violence ayant entrainé mort d'homme et violences sur les agents de l'ordre en mission commandée", a déclaré le procureur de la République, Alghassim Khamiss, à la télévision d'Etat.

"Nous avons appris l'existence d'une vidéo non encore authentifiée faisant état de violence des forces de l'ordre sur les étudiants", a-t-il ajouté.

"Nous avons décidé d'ouvrir une information judiciaire aux fins de déterminer les différentes responsabilités et engager des poursuites si nécessaire", a-t-il poursuivi.

Depuis deux jours, une vidéo circule sur les réseaux sociaux tchadiens, où apparaissent des policiers en treillis maltraitant des élèves arrêtés lors de la manifestation. On y voit notamment des élèves torses nus, obligés de se rouler dans le sable, avant de recevoir des coups de fouet.

A N'Djamena, le gouvernement a décidé mardi de fermer les écoles et universités "jusqu'à nouvel ordre" à la suite de la manifestation violente.

Les étudiants étaient descendus dans la rue lundi pour manifester contre le port du casque obligatoire pour les motocyclistes, le prix des casques ayant augmenté depuis l'entrée en vigueur de cette mesure le 1er mars.

La manifestation a été réprimée par les forces de l'ordre - police et gendarmerie - qui ont notamment fait usage de grenades lacrymogènes contre les manifestants.

Selon le porte-parole de la police nationale, le commissaire Paul Manga, un jeune est mort au cours de ces échauffourées. Des sources hospitalières contactées par l'AFP ont de leur côté fait état de "trois morts et plusieurs blessés".

AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG