Liens d'accessibilité

Tanzanie : le président Magufuli se dote d'un gouvernement resserré


Le nouveau président John Magufuli lors des travaux collectifs de nettoyage, devant la présidence tanzanienne, à Dar es Salaam, 9 décembre 2015.

Le nouveau président John Magufuli lors des travaux collectifs de nettoyage, devant la présidence tanzanienne, à Dar es Salaam, 9 décembre 2015.

Quatre portefeuilles, dont ceux des Finances et du Tourisme, n'ont pas encore été pourvus. Le président, qui a lui-même lu à la télévision les noms des 15 ministres déjà nommés, a dit qu'il "cherchait encore des ministres".

Il s’agit d’une équipe réduite comme le président Magufuli en avait fait la promesse lors de sa campagne électorale.

Un diplomate de renom, Augustine Mahiga, est son ministre des Affaires étrangères.

"Nous allons avoir un gouvernement rétréci, l'objectif étant d'avoir 19 ministres", a déclaré le nouveau président tanzanien, lors d'une cérémonie retransmise en direct à la télévision.

"Je cherche encore des ministres. La patience paie, attendons", a -t-il ajouté au sujet des quatre portefeuilles.

Plusieurs ministères du gouvernement sortant de l'ex-président Jakaya Kikwete ont été regroupés pour répondre à l'ambition affichée par M. Magufuli de réduire les dépenses publiques.

Il a conservé sept ministres du gouvernement précédent et promu plusieurs ex-secrétaires d'Etat à des postes ministériels.

Ancien représentant de la Tanzanie aux Nations unies et ex-envoyé spécial de l'ONU en Somalie, Augustine Mahiga est la nouvelle figure la plus marquante de ce gouvernement.

Parmi les membres du précédent gouvernement reconduits se trouve Hussein Mwinyi - fils du deuxième président de la Tanzanie, Ali Hassan Mwinyi -, qui conserve son poste de ministre de la Défense.

William Lukuvi est également reconduit au ministère des Terres et du Développement de l'habitat.

Sospeter Muhongo, un géologue réputé, a récupéré le poste de ministre de l'Energie et des Ressources minières, qu'il avait quitté après un scandale énergétique.

L'ancien ministre de l'Energie George Simbachawene devient ministre à l'Administration régionale et au gouvernement local, rattaché à la présidence.

Ancien secrétaire d'Etat aux Finances, Mwigulu Nchemba prendra en charge l'Agriculture, l'Elevage et la Pêche.

Depuis sa prise de fonctions début novembre, M. Magufuli a multiplié les initiatives visant à combattre la corruption et le gaspillage de deniers publics.

Il a notamment remplacé les festivités annuelles de l'Indépendance par une campagne de nettoyage destinée à économiser l'argent public et à lutter contre le choléra, à laquelle il a lui-même pris part mercredi.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG