Liens d'accessibilité

Syrie : l'opposition n'ira pas à la réunion avec l'émissaire de l'ONU


Staffan de Mistura lors d'une conférence de presse au cours des pourparlers de paix à l'Organisation des Nations Unies à Genève , Suisse , le 1 février 2016 .

Staffan de Mistura lors d'une conférence de presse au cours des pourparlers de paix à l'Organisation des Nations Unies à Genève , Suisse , le 1 février 2016 .

L’opposition syrienne a annoncé qu’elle ne participera pas aux pourparlers ouverts à Genève, et censés être une étape "décisive" vers un règlement politique.

"Il n'y a pas de rencontre avec l'émissaire Staffan de Mistura", a déclaré à la presse Farah Atassi. "Nous avons présenté nos exigences. (..) Il n'y a aucune raison de répéter la même chose avec de Mistura", a-t-elle ajouté.

Une porte-parole des Nations Unies a confirmé que la réunion prévue mardi en fin d'après-midi avait effectivement été annulée.

Les représentants de groupes armés présents à Genève le sont à "titre personnel", a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, à Abou Dhabi lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue émirati.

Une chose est sure, c’est que ces négociations devraient être globales, conformément à la résolution 2254 de l'ONU et inclure des représentants de tout le peuple syrien, comme le prévoyait la déclaration de Genève de 2012, a estimé le ministre russe.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG