Liens d'accessibilité

Syrie : douze personnes tuées dans des funérailles de manifestants


Funérailles à Izraa

Funérailles à Izraa

Certaines des personnes présentes aux funérailles scandaient des slogans antigouvernementaux tout réitérant leur appel au départ immédiat du président Bachar Al-Assad.

Les forces de sécurité syriennes et des tirs embusqués ont ouvert le feu, samedi, sur des cortèges funéraires, faisant douze morts. Les groupes de défense des droits humains et des témoins situent ces incidents à Douma, dans la banlieue de Damas, ainsi que la ville méridionale d’Izraa.

Certaines des personnes présentes aux funérailles de certains des manifestants tués la veille scandaient des slogans antigouvernementaux tout réitérant leur appel au départ immédiat du président Bachar Al-Assad. 75 manifestants ont été tués, vendredi, dans des manifestations à travers la Syrie.

Syrie : douze personnes tuées dans des funérailles de manifestants

Syrie : douze personnes tuées dans des funérailles de manifestants

Deux législateurs syriens ont démissionné en signe de protestation contre le meurtre des civils.

Les puissances mondiales ont critiqué la violente répression, par le gouvernement syrien, des manifestations pacifiques de vendredi, jour le plus sanglant en Syrie depuis le début des protestations.

Le président Obama a condamné ce qu’il a appelé « l’utilisation outrageuse de la violence » par la Syrie et a accusé le président Assad de chercher l’aide de l’Iran dans la brutale répression des manifestants.

Des corps de certaines des victimes de la répression selon des témoins

Des corps de certaines des victimes de la répression selon des témoins

Des responsables syriens que cite l’agence de presse d’Etat SANA disent que la déclaration de M. Obama n’est pas basée sur une vue « objective » de la situation dans le pays. Ils se disent « fermement convaincus » que seul un dialogue constructif et des réformes accélérées peuvent ramener la stabilité dans le pays.

XS
SM
MD
LG