Liens d'accessibilité

ONU : Possible résolution contre la Syrie


"Au secours! La Syrie saigne." Slogan lu durant une manifestation anti-Assad au Caire (29 septembre 2011)

"Au secours! La Syrie saigne." Slogan lu durant une manifestation anti-Assad au Caire (29 septembre 2011)

Possible vote ce mardi au Conseil de sécurité de l’ONU sur une résolution condamnant la répression brutale des civils en Syrie, suite aux nouvelles faisant état de détentions massives dans la ville rétive de Rastan, au centre du pays. Les diplomates ne savent pas encore si la Russie y opposera son veto ou fera abstention. Moscou a pris position contre l’imposition des sanctions au régime du président Bashar el-Assad.

Le projet de résolution préparé par les Européens menace la Syrie de « mesures ciblées » si le gouvernement ne met pas fin à ses opérations militaires contre les manifestants pro-démocratie.

L'armée syrienne a été déployée dans plusieurs villes pour mater la contestation Military tanks drive into the Jabal Al-Zawya area of Idlib on August 1, 2011 in this still image taken from video posted on a social media website. The death toll in Syria

L'armée syrienne a été déployée dans plusieurs villes pour mater la contestation Military tanks drive into the Jabal Al-Zawya area of Idlib on August 1, 2011 in this still image taken from video posted on a social media website. The death toll in Syria

Entre-temps, les militants de l’opposition en Syrie ont annoncé l’arrestation d’à peu près 3 000 personnes à l’intérieur et aux environs de la ville de Rastan, durant les trois derniers jours. L’objectif est d’identifier des soldats ayant fait défection.

Le gouvernement utilise des chars d’assaut et des hélicoptères depuis une semaine pour combattre les insurgés et des déserteurs de l’armée à Rastan. L’agence officielle SANA parle plutôt de plusieurs dizaines d’arrestations.


XS
SM
MD
LG