Liens d'accessibilité

Syrie : l’état d’urgence en voie d’être levé


Les Affrontements de Homs,le 18 avril, après les funérailles de manifestants tués par les forces de sécurité

Les Affrontements de Homs,le 18 avril, après les funérailles de manifestants tués par les forces de sécurité

En début de journée, mardi, le ministre syrien de l’Intérieur a appelé la population à ne pas prendre part aux manifestations, marches et sit-ins.

Le gouvernement syrien a approuvé un projet de loi relatif à la levée de l’état d’urgence, répondant ainsi à l’une des exigences-clé des manifestants hostiles au régime du président Bachar Al-Assad.

L’agence de presse d’Etat SANA a annoncé la dissolution de la Haute Cour de sureté de l’Etat, instance chargée de juger les prisonniers politiques, ainsi que l’adoption d’une nouvelle loi autorisant les manifestations pacifiques.

Les manifestants déterminés à obtenir le changement

Les manifestants déterminés à obtenir le changement

Toutefois, il n’est pas clair si la Syrie permettra aux manifestations de l’opposition d’avoir lieu après la levée de l’état d’urgence. La mesure attend d’être promulguée par le président Assad.

En début de journée, mardi, le ministre syrien de l’Intérieur a appelé la population à ne pas prendre part aux manifestations, marches et sit-ins.

Des témoins ont fait état de la mort d’au moins une personne lorsque les forces de sécurité ont ouvert le feu sur des centaines de manifestants dans la troisième plus importante ville du pays.

XS
SM
MD
LG