Liens d'accessibilité

Hillary Clinton entame une nouvelle tournée diplomatique au Moyen-Orient


Au coeur de ses entretiens figure le conflit syrien, notamment la crainte d'une militarisation accrue

La Secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, est dans la capitale saoudienne pour une visite de 2 jours et des entretiens visant à accentuer les pressions sur le président syrien Bashar Al-Assad, pour qu’il mette un terme à sa répression sanglante du soulèvement populaire contre son régime. Aujourd’hui encore, de nouveaux accrochages ont été signalés à travers le pays.

Mme Clinton a rencontré aujourd’hui à Riyad le Roi Abdullah et son ministre des affaires étrangères, le Prince Saud Al-Faisal. L’Arabie saoudite redoute que le conflit syrien déstabilise toute la région s’il perdure.

La vieille ville de Homs dévastée par les bombardements de l'armée syrienne

La vieille ville de Homs dévastée par les bombardements de l'armée syrienne

La question d’une militarisation accrue de ce conflit sera un des sujets difficiles du séjour de Mme Clinton, explique l’analyste Abdullah Abdul-khaleq de Dubai.

« Un fossé existe. Le Conseil de coopération du Golfe est prêt à tout pour faire cesser les tueries en Syrie, mais nous voyons que Washington continue d’hésiter, » explique l’expert.

L’administration Obama craint, en effet, que si des armes sont fournies aux rebelles syriens, cela mènerait à une guerre civile, et ces armes pourraient alors tomber aux mains d’extrémistes islamistes.

XS
SM
MD
LG