Liens d'accessibilité

Syrie : Un nouvel effort diplomatique sur fond de violence


En Syrie, l’opposition accuse les forces gouvernementales d’avoir attaqué plusieurs bastions rebelles, provoquant des affrontements qui ont fait 13 morts. Ces incidents se déroulent au moment même où les nations arabes ont entamé un nouvel effort diplomatique afin de mettre un terme au conflit.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, des troupes du président Bashar el-Assad ont envahi la ville de Qalaat al-Madiq, dans le nord de la Syrie, après un siège de plus de deux semaines. Des combats ont également eu lieu à Rastan (au centre) et dans la ville méridionale de Deraa.

Ces affrontements interviennent 24 heures après que l’émissaire international Kofi Annan eut annoncé l’acceptation de son plan par la Syrie. Pour rappel, ce plan prévoit, entre autre, un cessez-le feu et le dialogue avec les forces rebelles.

En réalité, estiment certains diplomates occidentaux et membres de l’opposition syrienne, M. Assad n’a accepté les propositions de M. Annan que pour gagner du temps et lancer de nouvelles opérations pour écraser la dissidence.

XS
SM
MD
LG